mardi 24 novembre 2009

First time with Réjane

C'était en... 1943, je crois.

Des amis communs m'ont présenté Réjane. Son mari était à la guerre. Nous sommes allés nous promener dans un jardin, pour faire un brin de causette. Quelques troupeaux de scouts courraient çà et là, et Robert Doisneau courrait derrière avec son appareil photo autour du cou. Cette drôle de guerre était une époque bénie pour la photo, quand j'y repense... enfin bref.

Réjane se sentait tellement concernée par le sort de nos soldats. Elle m'expliqua à quel point elle était préoccupée par le moral des troupes. Sur ce point nous étions d'accord. Nous nous sentions oisifs et nous voulions aider notre pays.

Quelques revues de l'époque publiaient de belles photos de charme, joyeuses et jamais vulgaires, que les soldats épinglaient aux murs. Les filles qui posaient pour ces photos n'étaient pas des filles sans honneur, au contraire : devenir une
"pin-up" le temps d'une séance de pose, de l'avis de tous c'était soutenir l'héroïsme de nos hommes.

C'est comme ça que ça s'est passé.

A moins que ma mémoire me joue encore des tours ?

(images retirées)

Croyez-moi ou pas, mais son mari nous a surpris. Oui, il était revenu sans la prévenir. On a eu beau lui expliquer : l'effort de guerre, l'identité nationale en péril, l'amour de l'art, tout ça... il nous a crié dessus que ça sonnait vraiment trop louche notre histoire, et il a froidement embarqué mon modèle en me jetant un regard mauvais.

Je n'ai jamais plus revu Réjane, mais on m'a dit qu'elle avait succombé peu de temps après à une overdose de petits pains aux fruits. La vengeance du mari jaloux, j'en suis sûr. Ah ! Les temps étaient durs, je vous le dis. C'était la guerre.


Rolleiflex 2.8E Planar (1956)
Fuji Acros 100ISO + Ilford Ilfotec LC29

5 commentaires:

thomas a dit…

J'attendais beaucoup de l'histoire que tu allais nous raconter autour de ces photos que j'ai beaucoup aimées sur FlickR. Je ne suis pas déçu.

Vraiment une très très belle série, tout comme celle avec Mathilde.

Tu prend la mesure d'expo avec une cellule ou c'est "au pif" ? Car ces photos la sont diablement bien éxposées !

Nicolas a dit…

Merci Thomas !
:)
J'ai longtemps utilisé la règle du f/16 mais depuis le printemps, Gossen Six est mon amie.

michael a dit…

c'est vraiment génial !
Je suis débutant en photo (2 ans de pratique a peine)! Et je suis vraiment fan de ton blog !
J'espère un jour réussir a faire des choses d'aussi bon niveau !
bravo !

Nicolas a dit…

Merci Michael. Ben je débute aussi, tu sais : depuis janvier 2008. J'en avais fait un peu vers 1999-2000 avec un Canon EOS, mais bon rien de sérieux.
Par contre depuis que je m'y suis remis je shoote beaucoup. Et je regarde beaucoup les images des autres aussi.
Au plaisir de te lire.
;)

Aymeric a dit…

Je crois reconnaître le Thabor non ?
Belle série