mercredi 15 juin 2011

Un Leica, un Sonnar, une Tri-X


Depuis que j'utilise un Leica M2, je dois avouer que je suis conquis. Le viseur est large et clair, la mise au point précise, le déclenchement discret. La mécanique semble tourner parfaitement et l'appareil est très agréable en mains.





J'ai évoqué récemment la publication sur ce blog d'un comparatif de plusieurs télémétriques au format 24x36 : Konica IIIA et IIIM, Konica Hexar RF, Minolta CLE, Zeiss Ikon ZM, Leica M2. Ne sachant pas trop quelle forme donner à cette vaste entreprise, je vais opter pour un comparatif "à épisodes" : je vous présenterai tout simplement plusieurs billets dans les prochaines semaines pour essayer de vous livrer mes observations d'utilisateur et mes conclusions sur les différents appareils cités plus haut. J'apprécierais, si vous avez des questions précises, que vous me les fassiez remonter par le biais des commentaires. Cela m'aidera à donner un fil conducteur quand je rédigerai.

Voici quelques photos réalisées dans le cadre de ce qu'il faut bien appeler, pour ce qui me concerne, un retour aux "basiques" : Leica M2, objectif standard 50mm f/1.5 (formule Sonnar), Kodak Tri-X, révélateur liquide. C'est bon, les basiques.



10 commentaires:

xum a dit…

une photo de la bête ?!
= )

Nicolas a dit…

Je viens de t'en envoyer une par email... ;)

Benjamin a dit…

Retour au M2 et son Sonnar 1.5 ! Et bien je pense que je vais pencher plutôt pour une version rajeunie de ce couple en prenant un M6 et un ZM Sonnar.

Autrement, tes photos et ton développement sont superbes.

Pour le moment je n'ai pas de question particulière au sujet des différents télémétriques cités ci-dessus mais j'ai hâte de lire ces comparatifs (a ce qu'il paraît le Zeiss Ikon est une merveille et l'Hexar RF s'en sort plutôt bien ...)

PaT a dit…

Ca faisait un moment que je n'étais pas passé par ici ... Et justement, je me demandais si j'allais sauter le pas vers le télémétrique!

Jolies images; et on a le droit à un petit "retour aux sources" de temps en temps, ça nous rappelle pourquoi on fait de la photo!

Pour les plus curieux, pourrais-tu nous raconter un peu l' "expérience" télémétrique ? Ce que ça apporte vraiment, dans ton style de photographie ...

Voillà! :)

Basile a dit…

Les basiques sont souvent sources de créativité. J'espère que ça marchera bien pour toi.
En tout cas, pour moi le passage au télémètre a été une révélation et un plaisir renouvelé à chaque clic.

Denis G. a dit…

Tu nous avais caché l'existence de ce M2 ;)

De bien belles images faites avec.

Pour ma part je n'ai pas encore apprivoisé mon M6 :( Je trouve en particulier la course de mon summilux trop longue pour faire le point (surtout comparé au canonet dont j'apprécie la map rapide) et la distance minimale de MAP un peu trop grande pour faire du portrait (qui reste un de mes sujets de prédilection). Mon "Stak" 50/1.4 sur reflex a nettement ma préférence pour le moment, mais il faut que je rende mon boitier a son milieu naturel, la rue.

Long Wei a dit…

beau post et belles lumieres de l'ouest.

Quelques questions, c'est quoi comme objectif ? le viseur de ton m2 est en 50mm plein cadre ou 35mm ?

Philippe a dit…

Toujours pareil, je viens ici me ressourcer un peu.
J'apprécie.

Pierre a dit…

Hello, j'attends avec impatience le reste des articles! Tente aussi de répondre aux critiques sur le télémétrique: http://mythestelemetriques.blogspot.com/

Nicolas a dit…

Merci pour vos commentaires. Pierre, super intéressantes tes critiques contre le télémétrique et en particulier le Leica M. J'essaierai de répondre à certaines d'entre elles le moment venu.
Merci encore.